152 513 visites 2 visiteurs

SECTION FEMININE : une nouvelle organisation pour l'Entente Mont-Valérien

20 mai 2020 - 21:51

Comme vous l'avez lu, dans nos précédents articles, l'équipe senior 1 féminine a accédé à l'échelon supérieur; la Nationale 2. De plus, comme à chaque fin de saison, les clubs de Nanterre et de Rueil se réunissent pour discuter de leurs accords. Cette collaboration est dominée par la section féminine (1 équipe de U13, 1 de U15, 1 de U18 et de 2 équipes séniores +16), sous le nom de l'Entente Mont-Valérien (EMV). Je suis parti à la rencontre de Pierre Pradeau, le coach de l'équipe 1. Il a exposé pour nous les grandes lignes de la saison prochaine, pour nos filles.

Pour être plus complet, il faut aussi savoir que l'ES Nanterre compte aussi une équipe féminine de U11. Cette équipe a joué la saison 2019-2020, dans un championnat mixe. Cette première expérience a permis de réunir une quinzaine de filles de Nanterre. Pour la 1ère fois, elles ont débuté leur formation dans une équipe exclusivement  féminine. Le résultat est très positif.

 

 

 

1/ Bonjour Pierre, et tout d’abord félicitation pour la saison qui vient de passer, conclue par une montée en N2.

 

Bonjour Fateh, merci beaucoup ! L’équipe a réalisé une belle performance cette saison avec 13 victoires et 2 défaites en championnat. Le classement a été établi à l’issue de la 1ère phase, comme nous n’avions joué qu’un seul match en play-offs. Nous avons terminé à la 1ère place sur 16 équipes de N3. Nous nous sommes également qualifiés pour les ¼ de finale de la Coupe de France. L’accession en N2 est une belle récompense, méritée au vu de notre parcours. Nous sommes très contents mais on reste forcément frustré de ne pas avoir pu aller au bout de cette belle saison.

 

2/ Le temps passe vite et arrivera prochainement la préparation de la saison prochaine. Qu’as-tu préparé pour ton équipe ? As-tu un planning ?

 

La difficulté dans laquelle nous sommes c’est que cette accession en N2 arrive plus tôt que prévu. La saison dernière nous nous battions pour notre maintien en N3. On avait ensuite envisagé une accession en N2 en 2 ans et nous l’obtenons au bout de la 1ère année, sans que la saison n’ait pu aller à son terme. On doit donc tout faire pour être prêt lors de la reprise de la compétition la saison prochaine. Ce confinement nous aura servi à préparer au mieux la saison prochaine. Les joueuses ont un programme d’entretien et nous établirons ensuite un programme de préparation que chaque joueuse devra faire en autonomie, avant de nous retrouver vers le 15 août, si les conditions sanitaires le permettent.

 

 

3/ Y aura-t-il un recrutement pour renforcer l’équipe 1 ?

 

Cette accession en N2 nous oblige à nous renforcer pour espérer se maintenir la saison prochaine, ce qui sera très compliqué car exceptionnellement il y aura 4 relégations en N3 dans des poules de 12 équipes. Nous avons pour l’instant 7 nouvelles joueuses et j’espère encore une recrue supplémentaire. Je suis très content du recrutement que nous avons fait. Notre projet, bâtit sur une dimension humaine forte, attire de nombreuses joueuses et c’est une véritable satisfaction. Le groupe sera composé de 18 joueuses environ afin d’être le plus compétitif possible au cours de cette saison qui s’annonce relevée. Nous prendrons le temps dans les prochaines semaines de présenter l’équipe N2 de la saison prochaine.

 

 

4/ En plus des possibles recrutements, il y a aussi les jeunes du club, en plus de l’équipe 2, Penses-tu aussi te reposer sur les jeunes filles de l’Entente Mont-Valérien ?

 

La formation est la base de notre projet. Nous voulons stabiliser un niveau de jeu N2/N1 et former des joueuses au sein de l’entente capable de jouer à ce niveau. La saison prochaine, la moyenne d’âge au sein de l’équipe 1 sera de 25 ans. L’équipe réserve dont l’objectif sera d’accéder au championnat régional à la fin de la saison prochaine, doit constituer un pallier pour les jeunes qui sortent de l’équipe U18 avant une accession en équipe 1 pour les meilleures. L’objectif est d’avoir un maximum de jeunes de l’entente au sein des équipes seniors.

 

 

5/ Justement, on sait que le projet de l’Entente te tient à cœur, y aura-t-il une nouvelle organisation la saison prochaine et surtout est ce que l’Entente Rueil/Nanterre continuera-t-elle? Si oui sur combien de temps ?

 

La saison prochaine nous aurons une nouvelle organisation qui a été définie conjointement entre les clubs de Rueil et Nanterre. Les équipes seniors seront uniquement sous l’égide du club de Rueil et ne seront donc plus en entente. En revanche, nous maintiendrons l’entente des U13 aux U18. La formation correspond réellement à l’ADN de ces 2 clubs, c’est pourquoi nous avons souhaité impérativement maintenir cette entente chez les jeunes. Les 2 clubs travailleront donc conjointement pour amener plus de jeunes filles à la pratique du hand et mieux former ces jeunes.

 

6/ les filles des U13 aux U18 seront-elles toujours entrainées par les mêmes coachs ?

 

Nous avons travaillé sur l’encadrement de chaque équipe au cours des dernières semaines. Farid sera responsable de la filière jeune. Il interviendra sur chaque catégorie avec d’autres entraineurs. Nous avons fait le choix de mettre plus de moyens sur l’encadrement de ces catégories jeunes, afin de mieux former nos joueuses. Il y aura donc de nouveaux visages dans l’encadrement des équipes jeunes.

 

 

7/ Assisterons nous à des passerelles entre les différentes catégories, comme, si la programmation des matchs le permet, à des avants matchs de U18 ou U15 pour les seniors ?

 

Oui nous allons faire le maximum pour augmenter les liens entre les équipes adultes et les équipes jeunes. Cela pourra en effet se matérialiser par des avants matchs de la N2 ou de l’équipe réserve par les U18 ou U15. Nous souhaitons également avoir au moins 2 joueuses seniors marraines de chaque équipe jeune. Les marraines seront invitées à aller voir les jeunes aussi souvent que possible lors de leurs entrainements et matchs. Nous proposerons également aux meilleures jeunes nées en 2002 et 2003 de s’entrainer avec l’équipe 1 le lundi soir sur une séance de travail individualisé.

 

8/ Comment attirer plus de filles dans cette Entente et aussi garder nos meilleurs éléments ?

 

A l’heure actuelle, dans les 2 clubs, nous n’avons que 25% de licenciés féminines. La moyenne nationale est à 35%. Nous devons impérativement attirer de nouvelles joueuses pour avoir dans 2 ans au moins 30% de licenciés féminines. Nous devons multiplier les actions pour attirer de nouvelles jeunes à la pratique du handball. Cela se matérialisera par des liens renforcés avec les écoles, collèges et lycées mais aussi par l’organisation d’évènements au sein du club comme des journées portes ouvertes en début de saison ou encore des invitations à des entrainements.

 

9/ En tant qu’entraineur de l’équipe 1 féminine, quelle relation as-tu avec les autres entraineurs des filles ?

 

Nous avons travaillé depuis plusieurs semaines avec Farid et Tiphaine Manant, qui entrainera l’équipe réserve la saison prochaine, sur un projet global de la section féminine de l’entente Mont Valérien. Ce projet détaille le fonctionnement de toutes les équipes des U13 à l’équipe N2 et fixe les objectifs généraux de l’entente mais aussi de chaque équipe. L’idée est de savoir où on veut aller et comment on y va. Ce projet a été finalisé au début du mois de mai. Il a été présenté aux dirigeants des 2 clubs. Nous travaillons donc en totale collaboration entre les entraineurs de l’entente. Nous serons, la saison prochaine, tous garants de la réussite de ce projet.

 

10/ As-tu un droit de regard sur l’aspect technique ou tactique des autres équipes ?

 

Dans le projet que nous avons établi, nous avons commencé à établir les attentes sur chaque catégorie d’âge. Nous avons fixé tous les savoir-faire que doit maîtriser une joueuse dans chaque catégorie. L’entraineur sera bien entendu chargé de vérifier en 1er lieu si la joueuse maîtrise ou non les savoir-faire identifiés et faire le nécessaire si ce n’est pas encore le cas. Ensuite, nous avons imaginé des moments dans la saison où avec Tiphaine nous irons voir les entrainements des jeunes pour évaluer la formation. Farid et les autres entraineurs jeunes seront également invités à assister aux entrainements des équipes seniors pour évaluer le travail effectué. L’objectif est d’apporter un regard extérieur dans chaque équipe pour s’améliorer. Nous devons toujours nous remettre en cause pour avancer. Nous ferons également des réunions techniques entre tous les entraineurs de la section féminine pour évaluer notre travail, proposer des améliorations et envisager l’avenir.

 

11/ Est-ce qu’il y aura un changement dans ton staff ?

 

Le staff sera plus étoffé que cette saison. Tiphaine qui entrainera l’équipe réserve sera également entraineur adjoint de l’équipe 1. Chi-Tuan restera avec nous pour s’occuper de toute la partie statistique à laquelle j’attache beaucoup d’importance. Germano sera notre référent logistique et table de marque. Il s’occupera notamment des équipements et il nous accompagnera dans tous nos déplacements. Enfin, nous aurons un étudiant kiné, Baptise, qui coordonnera l’aspect médical et la préparation physique en lien avec Allan.

 

12/ Quels objectifs pour les équipes de l’EMV ?

 

De manière générale nous voulons placer l’humain au cœur de notre projet. La crise sanitaire que nous vivons actuellement doit nous conduire à changer nos comportements et avoir un fonctionnement plus humain. L’objectif principal sera d’investir un maximum de personnes et faire en sorte que tout le monde prenne du plaisir à se retrouver et à développer ce projet. Nous souhaitons amener plus de joueuses à pratiquer le handball dans nos 2 clubs, mieux former, et performer dans toutes les catégories d’âges. Chez les jeunes nous viserons l’accession aux championnats régionaux dans chaque catégorie. L’équipe réserve aura pour objectif d’accéder au championnat régional. Enfin, l’équipe première visera le maintien en N2.

 

13/ Que peut-on te souhaiter pour la saison prochaine et l’EMV en général?

 

On espère avant tout pouvoir se retrouver dans des conditions normales, autour de notre passion. Bien entendu, le principal sera de pouvoir reprendre le hand sans que cela ne génère de craintes d’être malade. Après tout ce qu’on peut se souhaiter, c’est d’atteindre nos objectifs avec beaucoup de gens investis et motivés pour la réussite de ce formidable projet au sein de l’EMV.

 

Merci Pierre.

 

Par Fateh KHABTANE

 

Commentaires

FFHB

FFHB.jpg

INSCRIPTIONS SAISON 2020-2021

16 juin 2020 16:23

INSCRIPTIONS SAISON 2020-2021
MESSAGE DU DIRECTEUR SPORTIF JULIEN CAYEZ :   Bonjour à toutes et à tous,   Nous espérons que la période de confinement a pu se dérouler pour le mieux ainsi que la remise en route progressive du quotidien.   Suite à l'allocution présidentielle d'hier... Lire la suite